avril 2014

Demisenya et l’aide à l’enfance délaissée au Mali

Demisenya, association des familles adoptives d’enfants du Mali, a été fondée en l’an 2000 par Pierre Degas. L’association, qui avait pour but de défendre les intérêts des enfants maliens adoptés en France et de leurs familles et de leur permettre de cultiver des racines communes, s’est très vite investie dans l’aide à l’enfance délaissée du Mali.

Ainsi, en 2002 et 2003, nous avons collecté plus de 23000 euros pour contribuer à l’agrandissement et à l’équipement du Centre d’accueil et de placement familial.

Conscients que les nourrices sont un maillon essentiel dans l’accueil et le soin apportés aux enfants recueillis à la pouponnière, nous avons mis en place en 2005 un système de parrainage pour prendre en charge les salaires d’une dizaine de nounous. Nous apportons aussi régulièrement une aide pour l’achat de lait ou de médicaments à la pouponnière. Plus de 170 parrains nous permettent de poursuivre ces actions sur la durée.

Grâce à la générosité de nos donateurs et notamment grâce aux dons versés à l’occasion du décès du fondateur de notre association, Demisenya a pu prendre en charge l’aménagement de la cour de la pouponnière, permettant ainsi aux enfants de jouer à l’extérieur en toute sécurité.  

Au total, en 2013, Demisenya a contribué pour plus de 44000 euros au fonctionnement du CAPF 1.

Nous apportons aussi des aides ponctuelles aux pouponnières privées, selon les urgences exprimées par ces dernières.

Dans un souci de transparence vis-à-vis de nos parrains et donateurs et des autorités, nous avons mis en place une convention annuelle tripartite entre la Direction de la Promotion de la femme et de l’enfant, le CAPF 1 et Demisenya, précisant la nature des aides apportées ainsi que leur montant et mettant en place un système de suivi des contributions en relation avec notre correspondant local sur place (bulletins de salaire, récépissés INPS, factures de lait ou de médicaments et autres justificatifs, envoyés régulièrement à notre trésorière). Cette même exigence de rigueur nous guide dans les relations avec l’ensemble des structures s’occupant de l’enfance délaissée.

Depuis plus de 10 ans, Demisenya travaille en totale confiance avec les autorités maliennes pour le bien-être des enfants recueillis dans les pouponnières.

Rencontres estivales

Cette année, les rencontres estivales vont commencer par la Bretagne !

Chrystèle et Joëlle organisent un pique-nique à Rennes. Pour les sceptiques, on vous l’assure, si si si, il fera beau !

soleil1.jpg

Alors si vous souhaitez participer à une rencontre sympathique sous le soleil breton, réservez votre dimanche 18 mai !
Plus d’informations dans l’invitation. (clic)