Adhérer à Demisenya

Meilleurs vœux et Adhésion 2021

Bonjour à toutes et à tous,

Au nom de notre association Demisenya, je vous souhaite une belle année 2021 remplie de petits et grands moments de bonheur en famille.

C’est avec beaucoup de retard que nous relançons cette année notre campagne de renouvellement d’adhésion à notre association Demisenya.

Je vous remercie de me renvoyer le Bulletin d’adhésion 2021 rempli avec votre adhésion.

D’avance, merci pour votre fidélité et votre générosité.

Cordialement

Pascale GUNTZ, secrétaire adjointe pour Demisenya 

Pourquoi adhérer (ou réadhérer) à Demisenya

Demisenya, l’association des familles adoptives d’enfants du Mali, est une APPO (association par pays d’origine). A ce titre, nous sommes connus autant des autorités françaises en charge de l’adoption que des structures maliennes en charge de l’enfance délaissée.

Même si les occasions de rencontre sont plus rares depuis l’arrêt des adoptions internationales et la suspension des retrouvailles annuelles avec la DNPEF et le CAPF1, je rappelle les objets de notre association tels qu’ils ont été reprécisés lors de notre assemblée générale du 08 février 2015 :

  • La défense des intérêts des enfants maliens adoptés et de leurs familles.
  • La mise en oeuvre d’activités favorisant la convivialité et les liens entre les familles des enfants maliens adoptés en France, ainsi que les relations avec le Mali pays d’origine.
  • La conduite d’opérations d’aide et de soutien financier et matériel aux structures et organismes maliens sélectionnés par l’Assemblée Générale (AG), en priorité parmi ceux s’occupant de l’enfance délaissée, soit en direct, soit par l’intermédiaire d’organisations humanitaires ou d’échanges. L’association s’engage pour ces actions à suivre et rendre compte de l’utilisation des sommes octroyées par elle-même et par ses membres.
  • L’information sur le Mali et l’adoption au Mali.

Bien que la situation semble bloquée, nous ne perdons pas espoir que le Mali accepte à nouveau de confier certains de ses enfants à des parents non maliens, en l’absence de solution alternative dans le pays. Il est clair que Demisenya ne pourra pas continuer à faire entendre sa voix si le nombre d’adhérents continue de baisser.

A quoi servent les cotisations ?

Les cotisations (d’un montant de 30 € inchangé depuis de nombreuses années) sont les seules ressources de l’association, Demisenya ayant pour principe de reverser l’intégralité des parrainages, dons et recettes des actions des membres à l’enfance délaissée.

Nous prenons donc en charge non seulement les fournitures adminitratives, l’assurance, quelques déplacements, les frais postaux de 1200 € (cartes de voeux, reçus fiscaux, convocations,…), les frais bancaires de 1000 € environ qui comportent des frais de tenue de compte mais aussi les frais de prélèvements des parrainages (3€/parrain/an), les frais de virements pour le Mali (une vingtaine de virements par an à 17€/virement) et quelques frais de rejet.

Nous versons aussi des indemnités à notre correspondant au Mali qui supervise toutes les livraisons à la pouponnière, se charge de demander les devis, nous tient informés de la situation à la pouponnière et qui rassemble toutes les pièces comptables nécessaires pour le suivi de nos actions. Il a aussi été le relais indispensable pour les envois via Aviation sans Frontières.

A total donc 5000 euros annuels sont nécessaires pour ces dépenses de fonctionnement associatif, ce qui correspond à un minimum de 160 adhérents. Relevons le défi !

Marie-Reine, adhérente depuis 2001 et trésorière depuis 2007 pour le Conseil d’Administration.