Info Mali

Correspondances

Correspondances

Correspondances (France - 2010 - 58mn) est un film de LAURENCE PETIT-JOUVET qui sort en salle le 2 mars 2011.

Des femmes de la diaspora malienne, vivant à Montreuil en Seine-Saint-Denis, s’adressent dans une “lettre filmée” à une personne de leur choix, réelle ou imaginaire. Des femmes de Bamako et de Kayes au Mali s’en inspirent ensuite librement, pour réaliser à leur tour leur “lettre filmée”. Chacune était invitée à parler de son travail, chacune a saisi l’occasion pour dire ce qui est important pour elle. Toutes ont participé aux étapes successives de la fabrication de ces courts métrages, dans le cadre d’ateliers de création audiovisuelle en France et au Mali. L’ensemble forme un film qui enjambe les distances, fait résonner les voix qui expriment les passions, les frustrations, la force de ces femmes.

Voici la bande annonce :

Le film va passer en France dans les salles suivantes : http://www.filmsduparadoxe.com/progcorrespondances.html

C’est une occasion à ne pas manquer pour se retrouver…

En région parisienne, le film va passer au Mélies à Montreuil (Métro : ligne 9 station Croix de Chavaux) en présence de la réalisatrice Laurence Petit-Jouvet le mardi 8 mars à 21h15. Un rendez-vous est prévu des 20h30 pour les membres de Demisenya qui le souhaitent. Prévenir par e-mail à president@demisenya.org.

Pour plus d’informations sur le film  : http://www.filmsduparadoxe.com/correspondancescat.html

Enfance abandonnée Mali, Tunisie, France : point rencontre de Santé Sud

L’association de Solidarité Internationale Santé Sud a le plaisir de vous inviter à son Point Rencontre “Enfance Abandonnée” au Mali, en Tunisie, en France le jeudi 7 avril 2011 de 18h30 à 20h à l’Espace Accueil aux étrangers, 22 rue Mathieu Stilatti, 13003 Marseille (métro St-Charles).

Inscription gratuite / information : www.santesud.org

santesud1.jpg

Au programme :

Projection du diaporama : L’ombre de l’enfance (Malik Nejmi/Eric Legallet) - Présentation de Juliette Soto, Association Léo.

3 Témoignages pour comprendre : Pourquoi ils sont abandonnés ? Comment ils sont pris en charge ? Quels impacts sur les enfants ? Comment les aider ?

  • Au Mali :
    Elisabeth Rigaux, infirmière puéricultrice, et Marc Dibiaggio, référent technique, intervenants du programme de Santé Sud « Développement d’une approche intégrée et préventive de l’abandon d’enfants au Mali »
  • En Tunisie :
    Pascale Bossi, psychologue, référente technique du projet de Santé Sud « Appui à la mise en place d’un collectif des pouponnières associatives en Tunisie » et intervenante du programme de Santé Sud à l’INPE – Institut national de protection de l’enfance en Tunisie
  • En France :
    Martine Bavioul, chef du service de l’adoption au Conseil général des Bouches-du-Rhône, responsable de la Maison de l’adoption…
  • Conclusion : Nicole Hanssen, directrice des programmes de Santé Sud

Explosion devant l’ambassade de France à Bamako

Dans un communiqué officiel de quelques phrases, le Ministère Malien de la Sécurité a simplement annoncé dans la soirée: “vers 18H00 (locales et GMT), ce mercredi, un individu de nationalité étrangère a fait exploser une bonbonne de gaz devant l’ambassade de France à Bamako, faisant deux blessés légers parmi les passants”.

La dépèche AFP présente sur le site Google : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5h5lYzm-HgU293_dHL6IOBCfW5Zpg?docId=CNG.b98c3afd1592d4cb813a74084bc94c52.9b1

Deux articles dans le Républicain et Ciwara Info (presse malienne) : http://www.maliweb.net/category.php?NID=69279

http://www.maliweb.net/category.php?NID=69263

A cette heure (06/01/2010 - 10h00), aucune déclaration officielle côté français.

Ajout à 15h25 : point presse du MAEE de 13h25

Question AFP : quelle a été, selon vos informations, la motivation de l’individu qui s’en est pris hier soir à l’ambassade de France à Bamako ? Y a-t-il un lien avec l’affaire des otages du Sahel ?
Réponse DCP porte-parolat (DCP) : L’enquête est en cours. Nous sommes naturellement en contact avec les autorités maliennes.
Cette attaque illustre la pertinence des recommandations diffusées sur le Site Conseils aux Voyageurs et des conseils de prudence réitérés depuis des mois. Elle vient rappeler la réalité des menaces qui pèsent sur les intérêts et les ressortissants français en zone sahélo-saharienne. La plus grande vigilance reste donc de rigueur.

Distinction Santé Sud

Santé Sud Campagne 2

Après le Prix de la Transparence Associative (2005), le Prix de la Sensibilisation du Public (2006), Santé Sud vient de remporter le Trophée de la Médecine Humanitaire.

Demisenya a signé une convention en 2010 avec Santé Sud et se réjouit de cette nouvelle distinction donnée à Santé Sud.

Ci après, le communiqué de Santé Sud.

UN AUTRE TROPHEE POUR SANTE SUD
UN HONNEUR QUI REVIENT AUX HUMANITAIRES… AFRICAINS !

Santé Sud s’est vue décerner, devant quelque 500 personnes, le Trophée de la médecine humanitaire lors du colloque Médias-Santé, organisé le 25 novembre dernier par l’Université de la Méditerranée et le quotidien La Provence à la Faculté de Médecine du campus Timone à Marseille. Guy Farnarier, président de Santé Sud, a rappelé que « ce trophée va d’abord à ces centaines de médecins africains qui, après avoir étudié la médecine durant 10 ans, décident de s’installer en brousse, sans eau et sans électricité, a des heures de piste de chez eux, véritables humanitaires, acteurs du développement dans leur propre pays ».
C’est en effet pour son dispositif d’installation de médecins de campagne en Afrique de l’Ouest que l’ONG marseillaise a été primée. Son directeur, Simon Martin, a expliqué que la situation paradoxale de la coexistence, dans de nombreux pays africains, d’une dramatique sous-médicalisation du milieu rural et d’une relative surproduction de médecins est assez peu connue. « Dans ces pays, le manque d’accès aux soins et la surmortalité materno-infantile dans les zones les plus isolées ne sont en rien compensés par la production des jeunes diplômés en médecine, qui alimentent plutôt les villes, participent à la fuite des cerveaux vers les pays riches, ou sont carrément au chômage et vivent de petits boulots. »

Depuis 1989, l’ONG Santé Sud aide les médecins des pays en développement à s’installer et à vivre de leur activité dans des zones rurales où chacun d’eux a en charge une population d’environ 10 000 personnes, avec des résultats tangibles, à la fois sur le volet préventif (par la prise en charge des soins de santé primaires) et sur le volet curatif (grâce à l’exercice d’une véritable médecine de diagnostic).

« Les programmes d’installation de médecins de campagne de Santé Sud au Mali, à Madagascar et au Bénin permettent déjà à 180 médecins d’exercer leur métier dans leur pays, au bénéfice de plus de 2 millions de personnes, auparavant privées de soins de qualité », s’est réjoui Simon Martin.

Citée comme une action exemplaire par les autorités internationales comme l’OMS, le dispositif initié par Santé Sud devrait, si les Fonds sont suffisants, être répliqué et adapté dans les pays d’Afrique de l’Ouest qui en ont fait la demande (Niger, Sénégal, Guinée, Côte d’Ivoire, Ghana…).

Verité de Soldat

Vérité de soldat 

« Vérité de soldat » est inspirée de l’étonnant témoignage du capitaine Soungalo Samaké, l’homme qui a arrêté Modibo Keïta, premier président du Mali. Ce récit plein de bruit et de fureur a été publié par Amadou Traoré, personnalité de la première République issue de l’Indépendance, qui fut lui-même torturé par Soungalo Samaké. Cette étrange relation et surtout les questions que se posent les deux hommes sont au coeur de la pièce. Aveux, confessions ou regrets ? Les terribles confidences du soldat croisent les interrogations de l’Afrique contemporaine, hantée par le surgissement récurrent de régimes qu’on pourrait prendre pour des malédictions et qui pourtant sont le fruit de l’histoire. Septième création de la compagnie malienne BlonBa, Vérité de Soldat interroge l’histoire contemporaine de l’Afrique, au moment où dix-sept pays, dont le Mali, célèbrent leur cinquante ans d’indépendance.

Actuellement jouée au Théâtre du Grand Parquet et jusqu’au 28 novembre. Quelques personnes de Demisenya s’y retrouveront le vendredi 26 novembre à 19h30. Pour ceux qui n’ont pas encore réservé leurs places, il est possible de le faire directement auprès du théâtre.

Mali sur scène

Mali sur scène au Zénith de Paris le 21_10_2010

 Jeudi 21 octobre 2010 à 20h00 au Zénith de Paris, une dizaine de chanteurs et musiciens Maliens vous attendent. La programmation est d’une grande qualité. Alors, avis aux amateurs !

Réservations possible à la FNAC.

Cinquantenaire

Logo cinquentenaire indépendance

Bonne fête !

Convention 2010-2011 DNPEF-CAPF

Convention 2010-2011 DNPEF-CAPF 

Vendredi 27 août 2010, une convention annuelle de partenariat entre la DNPEF (Autorité Centrale Malienne), le CAPF (pouponnière d’état de Bamako) et Demisenya a été signée. Depuis plus de 10 ans Demisenya apporte une aide importante à la pouponnière et le CA de Demisenya souhaitait que cette collaboration soit formalisée par une convention.

Cette convention stipule que Demisenya s’engage à payer le salaire (y compris les charges INPS) de 12 nourrices, à apporter une aide alimentaire (lait maternisé et complément alimentaire) et à couvrir une partie des frais de fournitures médicales. De leur côté, la DNPEF et le CAPF s’engagent à fournir deux rapports annuels et toutes les pièces comptables.

La signature de la convention s’est faite en présence de :

  • Docteur Alou Barry, Directeur National de la DNPEF
  • M. Sow, Adjoint à la DNPEF
  • Mme Aminata Diallo, Directrice du CAPF (pouponnière)
  • Mme Gwendoline Guezelle, Présidente de Demisenya
  • M. Mamadou Keïta, correspondant local de Demisenya

Cette convention a une durée annuelle (valable jusqu’à la fin août 2011).

Le fleuve Niger sur Arte

Un superbe reportage sur ARTE… 

A travers toute l’Afrique de l’ouest, le Niger charrie avec lui ses légendes. Au Mali, il baigne les rivages de Djéné, la cité de terre et de Tombouctou, la perle du désert. De Bamako à Gao, il est pour les uns génie nourricier, pour les autres Reine des Eaux magique et mystérieuse. Mais personne ne manque de rendre hommage au grand pouvoir du fleuve.
(France, 2010, 43mn)

Date de première diffusion : Mar., 27. juil. 2010, 19h51

Date(s) de rediffusion : Mardi, 3. août 2010, 14h00

Projection Genèse d’une Adoption

EFA 06

L’association EFA 06 organise une projection du documentaire de Séverine Vermersch, “Genèse d’une Adoption“, qui sera suivie d’un débat.

Cette rencontre aura lieu dans l’arrière pays niçois (Domaine de l’Olivaie, 3965 Route de Gilette, 06830 GILETTE) le samedi 29 mai 2010 à partir de 13h30.

Pour plus d’informations (inscription obligatoire), il suffit d’aller sur le site de EFA 06.

« Prev - Next »