Adoption au Mali

Régulation des adoptions au Mali

Stop

Nous avons été informés que le Conseil d’Administration de l’AFA avait décidé de suspendre l’envoi de nouvelles candidatures à l’adoption au Mali à compter du 1er décembre 2011.

Cette décision fait suite aux recommandations de l’Autorité Centrale Française, le SAI, qui demandait à l’AFA de mettre en place une régulation (cf. note stratégique du SAI d’avril 2011).

A ce jour, 748 dossiers sont en attente d’une commission au Mali et il reste encore beaucoup de familles en attente d’une proposition d’enfant (familles passées en commission en 2009 et sur la liste complémentaire d’octobre 2010).

Depuis janvier 2011, 57 adoptions ont été réalisées au Mali par l’AFA.

Lettre N°9 du SAI

Le SAI vient de publier sa dernière lettre d’information. Cette lettre parle peu du Mali mais elle est intéressante sur bien d’autres points.

En effet, c’est la première tribune du nouvel ambassadeur à l’adoption internationale, Thierry Fraissé, vers le tout venant du monde de l’adoption. La ligne est claire, il s’inscrit dans la continuité de l’oeuvre (sic !) de l’ambassadeur précédent. A noter que l’été a visiblement été propice aux mutations et retraites en tout genre. Il y a donc beaucoup de nouveaux venus au SAI spécialement parmi nos interlocuteurs.

Autre point intéressant : le lancement d’une étude nationale sur le Devenir des Enfants Adoptés en France.

Enfin, le Mali figure parmi les missions prioritaires du SAI. C’est une bonne nouvelle puisqu’il n’y avait pas eu de mission du SAI au Mali ces dernières années. Néanmoins, l’Autorité Centrale du Mali était venue plusieurs fois en France sur invitation du SAI.

Bonne lecture de cette lettre !

Permanence Demisenya à Nantes le 15 octobre

Demisenya tiendra une permanence d’information à Nantes le samedi 15 octobre 2011 de 10h30 à 12h30.

Cela aura lieu à l’Espace Départemental Adoption, 21 boulevard Gaston Doumergue, 44200 Nantes. (sur la berge Nord de l’île de Nantes, près de l’arrêt Vincent Gâche du tramway ligne 2 et 3)

Docteur Chicoine - Le retour !

Jean François Chicoine

Le Dr Jean-François Chicoine, professeur de pédiatrie à Montréal, spécialiste de l’adoption et co-auteur de ” L’enfant adopté dans le monde “, sera en Europe au mois d’octobre. Plusieurs conférences à l’attention des parents sont organisées par différentes associations. Nous vous encourageons vivement à vous rendre à une de ces conférences.
A Paris, l’association APAER (parents adoptants en Russie) propose une conférence sur la thématique : “Les troubles des apprentissages chez les enfants adoptés - troubles de l’intégration sensorielle troubles de l’attention, de l’inhibition, de la lecture, de l’écriture et autres troubles d’apprentissages“. Elle se tiendra le 13 octobre à l’AGECA, 177 rue de Charonne, 75011 Paris.

MODALITES D’INSCRIPTION (nombre de places limité) :
Une participation par personne de 5 euros pour les adhérents à jour de cotisation, et de 10 euros pour les non-adhérents est demandée.
Une inscription préalable est requise à cette adresse : inscription@apaer.org

Voici la liste, à ce jour, des autres conférences prévues en France :

Mardi 11 oct 2011 : Nancy, Fleur Blanche, Destinées, Médecin du monde Nancy, EFA 54
Heure : à 19h  Endroit : Stade Marcel Picot 54510 à Tomblaine (Salle le Salon Or)
Développement sensori-perceptif, moteur, cognitif, langagier, affectif et social de l’enfant adopté

Mercredi 12 oct 2011 : Lille, Collectif d’Associations de la Maison de l’Adoption du Nord
Heure : à 18h30  Endroit : Salle Alain Colas - 53 rue de la Marberie à Lille
Adolescence, comme dans Attachement, Altérité et Aventure : trois incontournables pour bâtir une grande personne

Vendredi 14 oct 2011 : Poitiers, EFA 86
Heure : à 20h  Endroit : 18 rue Salvadore Allende, 86000 Poitiers (quartier Touffenet), dans la Caisse Régionale du Crédit Agricole
Sommeil, comportement, discipline, autonomie, socialisation et autres défis quotidien avec l’enfant adopté

Samedi 15 oct 2011 : Marseille, EFA 13
Heure : à 18h Endroit : à Martigues, Salle de conférence de la Mairie de Martigues
Sommeil, comportement, discipline, autonomie, socialisation et autres défis quotidien avec l’enfant adopté

Dimanche 16 oct 2011 : Nîmes, EFA du Gard - EFA 30
Heure : à déterminer  Endroit : à déterminer
Le devenir des enfants adoptés à la lumière des nouveaux savoirs

Samedi 22 oct 2011 : Colmar, EFA du Haut Rhin - EFA 68 & EFA du Bas-Rhin - EFA 67
Heure : à 15h  Endroit : à l’amphithéâtre du Lycée Agricole de Rouffach, 8 rue aux Remparts, 68250 Rouffach
Sommeil, comportement, discipline, autonomie, socialisation et autres défis quotidien avec l’enfant adopté

Lettre N°11 de l’AFA

La onzième lettre d’information de l’AFA est publiée sur le site de l’AFA. Au sommaire, pas mal d’info sur le Mali avec de jolis témoignages des familles adoptives du Mali.

Bonne lecture !

Bilan adoption Mali au 1er juin 2011

Le dernier bilan de l’adoption au Mali a été publié par l’Agence Française de l’Adoption le 24/06/2011 sur son site internet.

Le Mali en chiffres au 1 Juin 2011

236 dossiers en cours de constitution,
688 dossiers en traitement dans le PO en attente d’une commission,
72 dossiers, sélectionnés à la commission du 25 septembre 2009, en attente d’un apparentement,
14 dossiers, sélectionnés à la liste additive du 10 octobre 2010, en attente d’un apparentement,
35 adoptions ont été réalisées au Mali par l’AFA depuis le début de l’année

Actuellement, 1 026 projets d’adoption sont confiés à l’AFA. L’Agence assure également le suivi de 430 adoptions depuis sa création.

Il reste donc encore 86 familles en attente d’une proposition d’enfant dont 72 qui attendent déjà depuis plus de 18 mois. Parmi elles, certaines avaient déposé leur dossier en 2006…

  

Saturation

Il y a quelques semaines l’AFA a mis sur son site l’avertissement suivant :

Au rythme actuel d’envoi de dossiers, près de 1000 familles seront toujours en attente d’une commission à la fin 2011.

En accord avec le SAI, l’AFA souhaite alerter les familles sur l’état de saturation de ce pays.

Pour rappel, l’AFA a réalisé au Mali 71 adoptions en 2010 et 117 en 2009.

Aujourd’hui, le SAI a publié le communiqué suivant :

Le Service de l’adoption internationale souhaite appeler l’attention des candidats à une adoption au Mali sur l’existence d’un nombre important de dossiers déjà déposés par les ressortissants français auprès des autorités de ce pays. Lors de la récente visite à Paris du Docteur Alou Barry, Directeur National de la Promotion de l’Enfant et de la Famille (DNPEF), Autorité centrale malienne, la question de l’augmentation croissante du nombre des dossiers a été abordée. En effet, près de 800 dossiers se trouvent actuellement à Bamako, en attente d’une proposition d’enfant, alors que 71 enfants ont été adoptés en 2010 (contre 117 en 2009) par l’intermédiaire de l’Agence Française d’Adoption, seul opérateur agréé par le Mali. Si l’on s’en tient aux seules statistiques, le délai d’attente serait donc théoriquement de dix ans.

Le guide des bonnes pratiques de la Convention de La Haye, (paragraphe 638) rappelle que la coopération entre les autorités compétentes des Etats contractants doit permettre de résoudre les difficultés liées aux pressions indues pesant sur les Etats d’origine en raison de l’envoi d’un trop grand nombre de dossiers par rapport au nombre d’enfants adoptables. Sur la base de ce principe de co-responsabilité des Etats d’accueil et des Etats d’origine, les participants au séminaire francophone qui s’est tenu à la Haye du 22 au 26 juin 2009, ont voté une recommandation spécifique invitant les Etats d’accueil à s’abstenir de toute pression sur les Etats d’origine pour obtenir des enfants et à réguler l’envoi de dossiers en fonction des besoins réels d’adoption des Etats d’origine.

Dans cet esprit, le Service de l’adoption internationale (SAI), recherche actuellement avec le DNPEF les moyens de réguler l’envoi de nouveaux dossiers, en tenant compte du nombre d’enfants adoptables. Quelle que soit la solution qui pourra être trouvée entre les deux autorités centrales, il est certain qu’un grand nombre de dossiers déjà transmis au Mali n’aboutiront pas. C’est pourquoi, le SAI recommande vivement aux nouveaux candidats de rechercher les possibilités offertes par d’autres pays.

Tout ceci fait suite à la note des orientations stratégiques du SAI où il était question de régulation sur le Mali.

Confirmation annuelle

Espace personnel AFA

Le mois de mai c’est le temps du muguet mais c’est surtout le moment d’aller sur votre espace personnel de l’AFA pour confirmer votre projet d’adoption au Mali !

Alors, n’attendez pas la dernière minute pour vous connecter sur le site AFA. En effet, le serveur AFA n’est probablement pas dimensionné pour accueillir 10000 connections le 31 mai à 22h00.

Extrait de l’information de l’Agence Française de l’Adoption sur les modalités de déclaration :

Nos pays partenaires attendent de l’AFA une information en temps réel sur l’actualité des projets d’adoption. C’est pourquoi nous vous demandons de nous confirmer ou annuler chaque projet d’adoption en cours du 1 au 31 Mai 2011 via votre Espace Personnel.
Sans confirmation sur votre Espace Personnel dans ce délai, l’AFA considérera que vous renoncez à votre projet, et votre accompagnement par l’Agence.

Afin de prendre en compte cette confirmation, vous devez passer par les 2 étapes suivantes :
- Confirmation de votre/vos projet(s) et ce pour chaque pays
- Confirmation de vos coordonnées et des données concernant votre agrément
Dès lors vous recevrez un mail de confirmation.

Cette exigence n’annule pas votre obligation de confirmer votre projet d’adoption auprès de l’unité adoption de votre Conseil Général, chaque année à la date anniversaire de votre agrément.
Ces deux obligations sont différentes et cumulatives.

Pour plus d’info : http://www.agence-adoption.fr/home/spip.php?article364

Rapport Pupilles 2009 de l’ONED

logo ONED

Comme chaque année, l’ONED dresse un portrait statistique de la situation des pupilles de l’Etat. Le rapport pour 2009 vient d’être mis en ligne sur leur site.

La France reste le premier pays d’origine des enfants adoptés en France puisque 694 jugements d’adoptions ont été prononcés en 2009. Pour rappel, en 2009, le premier pays d’origine à l’international était Haïti avec 651 visas délivrés.

Comme toujours, on note une forte disparité entre les départements ; la Seine-Saint-Denis, Paris et le Nord étant toujours les départements où les pupilles sont particulièrement nombreuses et où il y a par conséquent un nombre important d’adoption.

Une fois encore, nous rappelons qu’il ne faut pas négliger la piste de l’adoption en France, surtout pour les couples puisque les célibataires sont rarement choisis par les conseils de famille pour accueillir un pupille.

Lettre N°7 du SAI

Lettre N°7 du SAI

 La lettre d’information du Service de l’Adoption Internationale n°7 est en ligne sur le site du SAI. A noter dans ce numéro : un dossier spécial santé et un rapide compte-rendu de la rencontre entre le SAI et la Direction de la DNPEF en début de ce mois.

« Prev - Next »