logo Afriqu’à Muret 2011

Comme l’an dernier, Demisenya tiendra un stand d’information et de vente d’artisanat au profit de l’enfance délaissée au Mali, les 4 et 5 juin 2011, au festival Afriqu’à Muret, au Parc Jean Jaurès de Muret (31600).

L’entrée est gratuite, y compris pour les concerts et spectacles programmés tout le week end (sauf le vendredi soir pour le concert de Manu Dibango : entrée 10€ ou 5€ tarif réduit). Au rendez-vous pendant ces trois jours dédiés au continent africain : concerts, danse, littérature, gastronomie, contes, philosophie, cinéma, artisanat, animations pour les enfants, conférences, expositions, village associatif… Un week-end en famille pour se documenter, rencontrer des écrivains, des chercheurs, des artistes, pour mieux connaître l’Afrique à travers toutes ses réalités, pour mieux comprendre la géopolitique, dépasser les clichés et modifier notre représentation de ce continent et de ses habitants.

Programmation complète sur le site du festival : http://afriquamuret.jimdo.com/le-festival/

Nous espérons vous y retrouver nombreuses et nombreux !

En 2011, le festival poursuit l’effort entamé l’an dernier, à savoir essayer de trouver des réponses à une question fondamentale : Que s’est-il passé, ou ne s’est-il pas passé, en 50 ans, pour que la misère, la faim ou la soif soient toujours aussi présentes en Afrique ? Ou en d’autres mots : Comment peut-on encore au XXIe siècle souffrir de la misère, de la faim ou de la soif ? Les idées directrices retenues sont :

  • Montrer que l’Afrique dispose de richesses considérables et très enviées,
  • Montrer que ces richesses sont pillées principalement par des multinationales étrangères et par quelques familles locales,
  • Montrer le rôle qu’ont joué dans ce drame, la traite des noirs, la colonisation, la Guerre Froide, les institutions et les bailleurs de fonds internationaux (Banque Mondiale, OMC, FMI, …).